Littérature contemporaine – Programme 2014-2015

©Ola-Dele Kuku, Agenda setting III (the running mean), 2013 "Conflict is one of the recurrent themes in the work of Ola-Dele Kuku. The architect-artist sees conflict as one of the driving mechanisms in our world, and as a tool to set change in motion. Conflict has played a crucial role since the dawn of creation, just think of the stories of the Big Bang and the paradise of Adam and Eve. According to Ola-Dele Kuku our world has reached a turning point. The existing hierarchy is at its zenith and is therefore about to fall. We have lost our faith in God, we no longer fear him. Even morality, terms like good and bad and our complete image of society must be revised. Because morality changes depending on the side you are on. And although social media sometimes give the impression that our world is just a village, we are still increasingly concerned with what is happening outside our own front door. How our world will evolve is still unclear, but there is no doubt that conflict stimulates change. It stands the existing order on its head and inspires innovation. Therefore, according to Kuku, we must learn to use conflict as a tool and learn how to manage it so that a new order can establish itself in nature and in politics. With Agenda Setting III (the running mean) Kuku presents an installation that consists of open books in different languages. The words written in them refer to contradictions in our knowledge, methods of interpretation and belief, to causes of conflict. The words and texts form, as it were, a sort of pixels of the bigger picture. By not presenting any images Kuku wishes to allow the onlooker the freedom to connect his own visual connotations with the words and reverses the usual process of interpretation of an image. Agenda Setting III (the running mean) thus provides the onlooker with an alternative window on the world." - http://www.conflictanddesign.be/en/homepage

©Ola-Dele Kuku, Agenda setting III (the running mean), 2013
« Conflict is one of the recurrent themes in the work of Ola-Dele Kuku. The architect-artist sees conflict as one of the driving mechanisms in our world, and as a tool to set change in motion. Conflict has played a crucial role since the dawn of creation, just think of the stories of the Big Bang and the paradise of Adam and Eve.
According to Ola-Dele Kuku our world has reached a turning point. The existing hierarchy is at its zenith and is therefore about to fall. We have lost our faith in God, we no longer fear him. Even morality, terms like good and bad and our complete image of society must be revised. Because morality changes depending on the side you are on. And although social media sometimes give the impression that our world is just a village, we are still increasingly concerned with what is happening outside our own front door.
How our world will evolve is still unclear, but there is no doubt that conflict stimulates change. It stands the existing order on its head and inspires innovation. Therefore, according to Kuku, we must learn to use conflict as a tool and learn how to manage it so that a new order can establish itself in nature and in politics.
With Agenda Setting III (the running mean) Kuku presents an installation that consists of open books in different languages. The words written in them refer to contradictions in our knowledge, methods of interpretation and belief, to causes of conflict. The words and texts form, as it were, a sort of pixels of the bigger picture. By not presenting any images Kuku wishes to allow the onlooker the freedom to connect his own visual connotations with the words and reverses the usual process of interpretation of an image. Agenda Setting III (the running mean) thus provides the onlooker with an alternative window on the world. » – http://www.conflictanddesign.be/en/homepage

45 h. / 3 périodes/sem. x 15 / quadri 1 / Cycle Bachelor 3

Ce cours est commun aux étudiant(es) des Bachelor 3 des 6 options de l’ESA Saint-Luc Tournai.

Activité 1 / 3 h. / Introduction 

• Définition des concepts de «littérature», «contemporanéité», «imaginaire», «création artistique», «rôle du créateur».

• Explication appuyée par des exemples, lecture et analyses d’extraits de textes théoriques portant sur ces concepts.

• Présentation et contextualisation du sommaire des séances de cours.

Activité 2 / 3 h. / Surréalisme et processus d’écriture  

• Présentation du mouvement surréaliste, des relations entretenues par ses représentants (écrivains et artistes), de leurs influences croisées, et de leur incidence sur les productions littéraires et artistiques postérieures.

• Visionnement d’exemples artistiques, lectures et analyses d’extraits de textes théoriques et littéraires.

Activité 3 / 3 h. / Grands écrivains de l’acte créateur 

• Présentation de 4 auteurs, de leur oeuvre et de leur incidence sur l’imaginaire et l’acte créateur des 20e et 21e siècles. Proust, Artaud, Beckett, Ernaux.

• Visionnement d’extraits de vidéos, lectures et analyses d’extraits de leurs textes littéraires.

• Présentation d’exemples de créations artistiques en relation avec leur oeuvre.

Activité 4 / 3 h. / Oulipo et Oubapo

• Présentation du mouvement de l’Oulipo, de ses relations avec les mathématiques, de son influence sur la construction narrative et dans l’écriture, et de son incidence sur les productions littéraires et artistiques postérieures. Perec, entre autres.

• Visionnement d’extraits de vidéos, lectures et analyses d’extraits de textes littéraires de l’Oulipo.

• Présentation d’exemples de créations artistiques en relation avec leur oeuvre, notamment celles de l’Oubapo.

Activité 5 / 3 h. / Influence de la littérature sur l’architecture et le design (graphisme, objet, mode)  

• Regards croisés sur les relations entre ces différentes pratiques.

• Présentation d’exemples de créations architecturales ou de design valorisant la littérature.

• Visionnement d’extraits de vidéos et de matériel iconique en relation.

Activité 6 / 3 h. / Livre d’artiste et développement de nouvelles politiques éditoriales 

• Regards croisés sur les relations entre ces différentes pratiques.

• Présentation d’exemples de créations architecturales ou de design valorisant la littérature.

• Visionnement d’extraits de vidéos et de matériel iconique en relation.

Activité 7 / 3h. / Littérature et cinéma 

• Approche des questions posées par l’adaptation de l’oeuvre littéraire au cinéma.

• Approche de l’influence du cinéma sur la création littéraire. Dos Passos (roman américain). Tanguy Viel.

• Approche de l’influence croisée entre littérature et cinéma. Duras, Resnais, Godart, Varda, Puig, Echenoz.

• Visionnement d’extraits de films et de vidéos, lectures et analyses d’extraits de textes littéraires.

Activité 8 / 3 h. / Récits de société – De la catastrophe au renouveau 

• Définition des concepts de «mythologie contemporaine» et de «récit de société».

• Approche croisée des grandes thématiques récentes de la littérature et des grandes manifestations

artistiques thématiques (Biennales de Lyon, Documenta de Kassel).

• Visionnement de visuels iconiques et vidéographiques. Lectures et analyses d’extraits de textes littéraires.

Activité 9 / 3 h. / Autofiction et mythologies individuelles 

• Définition des concepts d’«autofiction» et de «mythologie contemporaine».

• Regards croisés sur les relations entre littérature et production artistique.

• Présentation d’exemples de l’expansion du thème à travers les phénomènes des blogs et de facebook.

• Visionnement d’exemples et lectures d’extraits de textes littéraires.

Activité 10 / 3 h. / Poésie, typographie et poésie visuelle 

• Définition des concepts de «mythologie contemporaine» et de «récit de société».

• Approche croisée des grandes thématiques récentes de la littérature et des grandes manifestations artistiques thématiques (Biennales de Lyon, Documenta de Kassel).

• Visionnement de visuels iconiques et vidéographiques. Lectures et analyses d’extraits de textes littéraires.

Activité 11 / 3 h. / Formes hybrides, performances, espaces numériques, arts vivants (théâtre, danse) et littérature (conceptuelle, notamment) 

• Regards croisés sur les relations entre ces différentes pratiques qui associent narrations contemporaines et expérimentales.

• Présentation d’exemples de créations hybrides.

• Visionnement d’extraits de vidéos et de matériel iconique en relation.

Activité 12 à 15 / 12 h. / Élaboration et réalisation d’un projet de réflexion en équipe 

• Élaboration d’un projet de travail en collaboration : recherche d’un sujet en relation avec une des dix thématiques (de 2 à 11), recherche de supports littéraires, visuels ou audiovisuels relatifs à ce sujet et formulation de ce sujet.

• Participation à ce projet de travail en collaboration : observation, description, analyse des éléments retenus, discussion et auto-répartition des tâches.

• Finalisation de ce projet de travail en collaboration : rédaction d’un document d’environ 7.500 signes.

Détails dans le pdf Bac3 CI – Littérature – 2014-2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :